L’hypnose : indications et bienfaits

L’hypnose est une technique de soin en plein essor pratiquée par des hypnothérapeutes exerçant en milieu hospitalier (centre anti-douleur, unité de soins palliatifs…) ou en cabinet libéral.

Son objectif est le changement positif de la composante psychique de nombreuses maladies, l’acquisition d’une meilleure attitude mentale pour évoluer vers le soulagement ou la guérison.

L’état hypnotique léger ou hypnose est un état naturel dans lequel nous entrons tous spontanément par la rêverie (ex : voyage monotone en train ou en voiture) ou par la concentration (lecture ou film captivant) : nous nous déconnectons alors de la réalité environnante tout en restant présent.

Que fait un hypnothérapeute ?

L’hypnothérapeute approfondit ce phénomène naturel dans un but thérapeutique sans suggestion intrusive et en respectant intégralement la personnalité de son patient. L’objectif est toujours d’aider un malade à trouver des solutions à un niveau inconscient et de mobiliser ses ressources. Ainsi, tout le monde est hypnotisable, à des degrés divers. Ce qui importe c’est le désir d’essayer, la curiosité, et surtout la relation de confiance avec son hypnothérapeute.

Différence entre hypnose et sommeil

L’hypnose n’est pas reliée au sommeil. Les recherches scientifiques étayées par les nouvelles techniques de l’imagerie médicale montrent qu’il s’agit d’un état de veille particulier. Ce fonctionnement cérébral différent favorise l’équilibre psychique et la régulation du système nerveux autonome. L’état hypnotique est produit par le patient et que l’hypnothérapeute agit comme catalyseur et compagnon de route.

Ce qui est fondamental pour le patient, c’est que les mots prononcés, les propositions, trouvent un écho favorable dans son psychisme : seules les suggestions qui rencontrent son accord profond, sont susceptibles de se fixer dans sa mémoire inconsciente et de provoquer le changement.

L’hypnose et le Mieux-Être

Le processus du mieux-être réside dans le fait que l’hypnose modifie certains programmes fabriqués par le déroulement de la vie, c’est ce que j’appelle le langage machine de l’être humain. En accord avec les sujets, l’hypnothérapeute met au point les modifications sous hypnose et écrase les programmes originels.
La première étape est de supprimer les angoisses par une approche positive des agressions extérieures. Par cette méthode, les évènements enfouis profondément dans l’inconscient sont ainsi analysés différemment par le conscient.

En reprogrammant les agressions extérieures positivement, les champs favorables aux maladies se réduisent considérablement. Certaines méthodes utilisent des techniques qui font revivre dans leur intégralité des évènements occultés en les ramenant au niveau du conscient.

Rechercher l’origine d’une maladie grâce à l’hypnose

Les origines de nos maladies sont le plus souvent liés à des états tensionnels. Une mauvaise hygiène alimentaire, la sédentarité, la pollution sous toutes ses formes, l’anxiété causée par les soucis de la vie quotidienne, l’incomplétude et les frustrations retentissent sur les résistances organiques. Si nous ne nous défendons pas, le corps répond à ces agressions par un stress activé par un mécanisme d’induction ce qui provoque des champs favorables à l’installation d’une pathologie. La fabrication infraliminaires de ces programmes régissent notre comportement actuel.

Les programmes fabriqués dans notre passé à la fois par notre entourage et certains évènements même douloureux sont parfois complètement oubliés par le conscient. Ces programmes continuent à être consultés sans cesse par notre inconscient. Certains provoquent des réponses anormales à des situations de la vie courante. Ces effets, parfois confrontés à de puissantes convictions que le monde rejette, renforcent la programmation existante.

Le rôle de l’inconscient

Notre cerveau est le plus merveilleux de tous les ordinateurs au monde.
Aucune machine aussi sophistiquée soit-elle ne pourra jamais l’égaler. Le cerveau connaît parfaitement toutes les origines de nos maux.
L’inconscient ne peut être maître absolu d’une fonction puisqu’il est lui-même tributaire de programmes négatifs quand il s’agit de personnes qui sont « mal dans leur peau ».
Comment demander à l’inconscient une démarche de « mieux être » si dans nos routines sont absentes les séquences permettant d’accomplir cette démarche ?

Supprimer les douleurs, vaincre les dépendances avec l’hypnose

Les résultats obtenus par cette méthode sont rapides et efficaces. Ils permettent aux sujets de reprendre rapidement une vie normale jusque-là perturbée par des obstacles tels que douleurs, dépendances, mauvaises habitudes, limitant ainsi leurs activités.

Quand faire appel à un hypnothérapeute ?

Seule ou associée à d’autres thérapies, voici ce que peut traiter l’hypnose.

Les troubles anxieux

  • Anxiété, gestion du stress.
  • Préparation aux concours.
  • Spasmophilie.
  • Névrose post-traumatique.
  • Troubles du sommeil.
  • Troubles de la mémoire et de la concentration.

Les troubles phobiques et obsessionnels

  • Les troubles du comportement alimentaire.
  • Les dépressions.
  • Les troubles de la sexualité.

Les dépendances

  • Tabagisme, alcoolisme, dépendance aux tranquillisants et somnifères.

La douleur chronique

  • Lombalgies, névralgies, migraines et céphalées, algodystrophie, fibromyalgie, certaines douleurs rhumatismales, en cancérologie en complément des traitements antalgiques habituels…
  • Colites et troubles fonctionnels digestifs.

Troubles fonctionnels

ORL et en pneumologie :

  • Certains acouphènes et vertiges
  • Certaines formes d’asthme

Troubles fonctionnels en cardiologie

  • Hypertension artérielle labile, palpitations.

Affections dermatologiques

  • eczéma, psoriasis

Divers

  • Préparation à l’intervention chirurgicale, diminution de l’anxiété préopératoire.
  • Hypno-analgésie.
  • Contrôle postopératoire de la douleur.