Catégorie : Lombalgie

Lombalgie

0

Comment traiter la polyarthrite rhumatoïde ?

Il n’existe pas de moyen de guérir de la polyarthrite rhumatoïde, néanmoins il est possible de soulager la douleur et la raideur et de prévenir les déformations articulaires. Le traitement est multiple, médicamenteux mais aussi chirurgical associé à d’autres techniques physiques comme l’ergothérapie.

0

Polyarthrite rhumatoïde : un problème de santé publique

De 300 000 à 600 000 personnes souffrent en France de polyarthrite rhumatoïde. Diagnostiquée le plus souvent autour de 40 ans, cette maladie invalidante touche particulièrement les femmes. La maladie constitue un véritable problème de santé publique, tant par la proportion croissante des personnes concernées que par ses répercussions sur la qualité de vie des patients.

0

Une maladie aux multiples visages

Gonflement douloureux au niveau des mains, des poignets, des genoux… L’atteinte de plusieurs articulations donne son nom à la polyarthrite rhumatoïde. D’un patient à l’autre, les formes sont plus ou moins graves. Quels sont les symptômes caractéristiques ? Comment diagnostique-t-on la maladie ? Quelle est son évolution ?… Toutes les réponses à vos questions.

0

Polyarthrite rhumatoïde

C’est une maladie systémique du tissu conjonctif, caractérisée par une inflammation articulaire chronique évoluant par poussées, de cause inconnue, provoquant progressivement des déformations symétriques des articulations touchées et s’accompagnant de diverses manifestations touchant d’autres organes que les articulations.

0

Traitement des douleurs du bas du dos

Il est important de maintenir les activités physiques quotidiennes et régulières malgré la douleur éventuelle. Bien que la douleur aurait tendance à vous dissuader de pratiquer des exercices, il faut augmenter progressivement de l’amplitude des mouvements, sans exagérer de façon à ce que cette douleur reste supportable. Il est recommandé de se donner des objectifs ; cela vous encouragera lorsque vous constaterez les progrès accomplis.

Par le passé, les avis médicaux recommandaient le repos jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Désormais, il a été prouvé que l’immobilité prolongée augmente le risque de développer des douleurs chroniques du dos. En continuant à se déplacer, la récupération est plus rapide malgré la conséquence des douleurs immédiates.

De même, en ce qui concerne les conseils sur les positions de sommeil – à plat sur le d’un dos sur un matelas ferme – n’a jamais montré de façon évidente que cela contribuait à réduire la douleur. Les recommandations actuelles sont de dormir dans des positions ou vous vous sentez le plus à l’aise.

0

Lombalgies et mal de dos

Lombalgies communes aiguës, subaiguës et chroniques En moyenne, les 3/4 de la population souffrent de douleurs lombaires. La majorité de ces symptômes disparaît naturellement sauf s’ils proviennent de graves blessures au dos. Un bon...